Signaler

L'excuse de ne pas aimer les cimetières devient pénible, qu'en pensez-vous ? [Résolu]

Posez votre question Anonyme - Dernière réponse le 7 août 2012 à 04:50 par Eleve
Parmi l'entourage des gens que je fréquentais, tout le monde se trouve l'excuse de ne pas aimer mettre les pieds dans un cimetière, excuse pitoyable ou plutôt le manque de reconnaissance envers ceux qui ont toujours été là de leur vivant quand ils en avaient besoin ! Je pense qu'il y a surtout un manque de personnalité et un poil dans la main qui fait obstacle au respect de nos ancêtres.
Afficher la suite 
Utile
+0
plus moins
Je vais au cimetière facilement maintenant mais à une époque c'était beaucoup plus dur. J'ai perdu maman a 18 ans et j'allais au cimetière avec papa mais par obligation car elle restait présente dans la maison. Maintenant, il n'est plus là non plus et je vais mettre des fleurs et entretenir la tombe car je suis toute seule pour le faire et je ne veux pas qu'un jour, celle-ci se retrouve dans le même etat que certaines. Quand je ne serai plus là, je ne pense pas que mes enfants s'en occuperont car ou seront ils? Peut etre très loin de mon village d'enfance. C'est pour cela que je souhaite être incinérée et que mes cendres soient éparpillées au large de la Bretagne. Quand je vais au cimetière, je fais un tour, je ramasse les pots tombés, j'arrose les fleurs si elles en manquent même sur des tombes d'inconnus. En plus il y a une super vue sur la campagne environnante et vallonée. Il ne manque plus qu'un banc pour s'installer au calme. A Paris, il y a des bancs... Mais je comprends les gens qui ne veulent pas y aller...
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Je crois qu'il est plus sain et louable de ne pas mettre les pieds dans un cimetière, mais de "garder le contact" avec les êtres chers qu'on a perdus, plutôt que d'aller 1 fois par an à date déterminée aller fleurir les tombes parce que ça se fait, sans autre état d'âme que ce que penseraient les voisins parce que la tombe n'est pas fleurie ce jour-là. Je peux vous assurer qu'une personne aimée est enterrée à plusieurs centaines de km de chez moi, mais que je lui parle et pense à elle chaque jour, n'en déplaise aux faux-culs.
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Pour madame Detourbet Sophie, ceci n'est pas jugement mais une constatation un cimetière reste un lieu de recueil et de paix permettant d'être avec ceux qui nous ont permis d'être là, vous dites ce n'est pas un lieu gai! mais il permet de pouvoir au moins se sentir utile auprès de gens qui nous ont tant apporté, vous faut-il des jeux de lumière pour vous attirez pour vous recueillir !! je ne vous juge pas mais observe que loin des yeux ,loin du coeur, il est si facile de dire après " J'avais encore tant de chose à lui dire" soyons respectueux , je n'y vais pas quotidiennement mais j'aime qu'ils me sentent auprès d'eux aussi bien au cimetière que dans le cadre où je leur fais de gros bisous d'amour, si tout le monde réagit comme vous plus personne ne ferait rien et Adieu la reconnaissance de nos anciens c'est tout.
Donnez votre avis
Utile
+2
plus moins
Je vais rarement au cimetière pour voir ma mère. Mais ce n'est pas ce que vous pensez tous. Pour voir une pierre tombale avec un corps décomposé? pour moi ma défunte mère n'y est plus, il n'y a que de la cendre. Une chose est sure elle est dans mon coeur jusqu'à ce qu'un jour je la retrouve. C'est tout.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Je ne connais pas beaucoup de gens qui fréquentent ces lieux avec joie .... et après tout pourquoi s'y rendre ???? je ne vois pas ce que ça peut bien changer. Nos disparus restent à jamais dans notre cœur, les singeries qui sont faites dans les cimetières par certaines personnes relèvent plus de l'hypocrisie qu'autre chose.
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Réponse à Madame Detourbet, je pense qu'il faut vous mettre au parfum, on ne doit plus utiliser Mademoiselle à l'heure actuelle dans les documents administratifs, mais madame automatiquement, faut se mettre au courant !! hi,hi !!!! dommage et en ce qui concerne de juger, je pense que par votre métier, les tendances à bien souvent porter des jugements sont très souvent sans limite surtout pendant les poses dans les salles de repos! donc j'imagine bien vos excuses pendant des soins quand vous êtes pas dans votre bon jour !!!!!! douceur oblige, quelle excuse cette fois-ci pour les vivants???
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
C'est un comportement qui est généré par les valeurs apprises de la société actuelle. La société a besoin de consommateurs, et un mort dépense peu. Donc on l'occulte et on change son souvenir en désir de consommer. Tout en faisant croire que le bonheur, c'est consommer toujours plus. La mort est occultée au profit de l'aspect, de l'aspect jeune bien sûr. Les produits anti-âge, vous connaissez? Mais il n'y a pas de produit anti-mort. Celui qui l'oublie la rencontrera durement. Mourir étonné, est-ce une douce mort?
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
je pense que nous n'avons pas a juger les gens.perso,ce qui est pénible pour moi,ce n'est pas d'aller au cimetiére,(j'y vais pour les fétes et certains aniversaires.)par contre se qui est pénible pour moi,c'est de voir des pers se rendre sur une tombe,alors qu'il était plus important de rendre visite au décédés de son vivant.je ne généralise pas loin de la,mais je pense qu'il y a plusieurs explications pour les gens qui se rendent souvent au cimetiére:le manque de l'autre,(mon fils me manque et j'y pense.)certains regrets(mais il est trop tard.)etc.....tout est dans le coeur et non dans les gestes accomplis aprés la disparition de l'étre cher.
Donnez votre avis
Utile
+2
plus moins
Je ne sais plus quel écrivain a dit que ce n'était pas sur les tombes qu'on pensait le plus aux morts. J'espère que cela réconciliera ceux qui traitent de faux-culs les personnes qui fréquentent les cimetières (régulièrement ou pas) et ceux qui pensent que cet "oubli" est pénible. Cela dit, je pense moi aussi que cette excuse est, sinon pénible, du moins suspecte. Notre société occulte la mort, et en la refoulant, la rend plus antipathique encore. Je ne suis pas une abonnée aux cimetières, mais je pense qu'ils ont beaucoup à nous dire, sur nous et sur eux. Passer un moment dans un cimetière me fait revenir à une dimension plus vraie de la vie, si paradoxal que cela puisse paraître. Fleurir une tombe à date fixe est un rite (relisez le Petit Prince). Ne boudons pas ce point de repère. Quoi de plus triste qu'une tombe abandonnée ? C'est ça la vraie mort, peut-être plus triste que la seconde. Il n'y a pas si longtemps, à l'égal d'autres civilisations qui continuent à pratiquer leurs rites, la famille se retrouvait. Avant l'usage du repas au restaurant (usage lui aussi en voie de disparition), on mangeait sur les tombes. A méditer.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
chanchan- 17 nov. 2011 à 12:35
entre dire que certains se trouvent des excuses pour ne pas mettre les pieds dans les cimetières mais malgré tout s'y rendent au moins au moment de la Toussaint alors qu'ils ne sont pas croyants et ceux qui critiquent et ne font pas "au moins" cet effort moi je dis c'est quand même celui qui, par respect pour ses parents croyants, va sur leur tombe à la Toussaint !
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
La pierre tombale symbolise la presence d'une absence.
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !