Enfants de parents divorcés : faut-il écouter leurs récits ?

Utilisateur anonyme - 22 mai 2010 à 10:13 - Dernière réponse :  Utilisateur anonyme
- 10 juin 2010 à 17:44
Faut-il prendre en considération les dires rapportés des enfants lorsqu'ils se trouvent chez l'un où l'autre des parents ? Où est-ce un jeu pour eux de raconter n'importe quoi pour se faire estimer du parent chez qui ils se trouvent, surtout lorsque les parents n'entretiennent pas de bons rapports ? Les enfants se plaignent de la vie chez l'autre parent et vice-versa. Merci pour vos témoignages.
Afficher la suite 

1 réponse

Répondre au sujet
Utilisateur anonyme - 10 juin 2010 à 17:44
0
Utile
étant moi-même enfants de parents divorcés, je pense que le parent chez qui l'enfant arrive doit bien poser les limites:"je ne veux pas savoir ce qui se passe chez l'autre, c'est sa vie pas la mienne". si cela n'est pas dit clairement l'enfant peut croire qu'on l'incite à le faire. ou alors inconsciemment, on dit a notre enfant de nous dire, pour faire le curieux et pouvoir en beauté faire du tort, légalement ou non, à l'autre. beaucoup de parents disent aux enfants, au départ, "tu dira à l'autre que ceci-cela". je l'ai vécu malheureusement. et c'est très dur à porter d'être un intermédiaire entre 2parents qui ne s'entendent pas et ne veulent pas faire d'effort. les parents qui divorcent ne se préoccupent pas du ressenti des enfants, certains n'hésitent même pas à "jouer au ballon avec les enfants". certains parents se permettent même de faire des réflexions aux enfants, du style:" tu serais resté ici, tu aurais mieux travaillé à l'école" ou: "si tu vas vivre avec l'autre tu n'arrivera jamais à rien dans la vie", voire même:" tu seras chômeur professionnel, comme l'autre", tout ça pour régler les comptes avec l'autre. je le dis pour l'avoir vécu. donc, pour éviter tout ça, non, il ne faut pas écouter ce que disent les enfants en revenant de chez l'autre.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme