Signaler

En France, quand on se marie sans contrat, et en cas de divorce, à qui reviennen

Posez votre question Anonyme - Dernière réponse le 20 mars 2010 à 19:03 par Anonyme
En particulier, les biens dont chaque époux était propriétaire avant le mariage et aussi les biens acquis par héritage pendant le mariage ?
Afficher la suite 
Utile
+0
plus moins
En principe la communauté est réduite aux acquets. (biens acquis pendant mariage) Les biens porpres avant mariage ou par héritage restent la propriété de la personne héritante.
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
EN FRANCE le pseudo "sans contrat" équivant à un contrat de mariage "réduits aux acquets". Réponse ABSOLUMENT EXACTE DE FRANCOIS. Aux Etats-Unis, "sans contrat" veut dire "en séparation des biens", donc chacun garde ses billes et durant le mariage c'est pareil : la friteuse et les casseroles facture au nopm de madame, les jantes alu et la télé c'est monsieur ! Basta ! le problème est vite résolu chez les Ricains ! Du coup, messieurs, évitez de céder à votre femme qui veut absolument se marier avec vous "vite fait dans une chapelle aux States" en vous faisant croire qu'il n' a pas de risque pour vos bien Messieurs puisqu'il y a la séparations des biens ! Ouais, ouais ! et de retour en France, lorsque vous faites valider le mariage "sans contrat" version US (séparation des biens), il se transforme automatiquement en "sans contrat" version France communautés aux acquets) ! et là l'homme ignorant s'est bien fait couillonner ! Les avocats, je me méfie de ce qu'ils racontent, car certains racontent seulement ce qu'ils veulent ! Ils "oublient" parfois bien volontairement de dire que la maison "appartient à celui à qui appartient le terrain" ! ehhh oui, ça aussi c'est une belle "exception" qui ne rentre pas dans les clous des "contrats aux aquets" ! La femme (sa famille) "apporte" le terrain dans sa dot, et l'homme apporte la maison (construction et financement).... Tous les deux pensent : c'est équitable kif kif.... Sauf qu'au divorce, l'avocat de madame se frotte les mains et la femme saute de joie, car effectivement la maison c'est elle qui la récolte, puisque la maison appartient à celle a qui appartient le terrain ! donc à madame !....et l'homme il peut pleurer sa race! Moralité : ne vous mariez jamais : on se fait toujours avoir, d'une manière ou d'une autre! On peut très bien vivre ensembles sans se marier.
Donnez votre avis
Utile
+1
plus moins
Les biens propres à chacun des époux leur reviennent. par contre tout ce qui a été acquis pendant la communauté est partagée. Mais allez voir un avocat et contrairement à ce qui est insinué, l'avocat n'omet aucun conseil. Les questions qui se posent lors d'un divorce sont multiples. La maison constitue le domicile conjugal où vivent les enfants. Le mieux, si hélas un divorce est inévitable, est de vous entendre et prendre un seul avocat pour les deux et déposer une requête conjointe en divorce. Tout est étudié au mieux des intérêts de chacun et des enfants .
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !