Nouvelle Calédonie, terre lointaine paradisiaque qui rend d'autant plus nostalgi [Résolu]

Utilisateur anonyme - 20 mars 2009 à 13:24 - Dernière réponse :  Utilisateur anonyme
- 21 mars 2009 à 09:59
Nouvelle Calédonie, terre lointaine paradisiaque qui rend d'autant plus nostalgique...Qui comprend?
Afficher la suite 

2 réponses

Répondre au sujet
Utilisateur anonyme - 20 mars 2009 à 14:01
0
Utile
Tellement nostalgique que c'est difficile de rester silencieux plus de deux mois. Qu'il est difficile de ne plus penser .............personnellement, je n'y arriverai jamais je crois, mais je ne m'en plains pas, sauf parfois où je me sens si seul ........et si démuni. Je promets d'être si sage et si muet (car je ne parlerai plus de rien à qui que ce soit? même des banalités) que l'on me croira, moi aussi, sur une ile déserte. Ne sois pas trop nostalgique car tu es du bon côté et tu as tout sous la main .....si j'ose dire. Nous pensons bien à vous de notre France ensoleillé également, tous les jours que Dieu fasse. Profitez, à fond, encore de ces quelques mois qui vous amènent Soleil, Eau, Décor splendide ................ Merci de tout mon coeur pour ce petit clin d'oeil charmant. Je suis très heureux d'avoir pu y répondre et je me sens revivre. Bisous de Jocelyne et de moi bien sûr. JL
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 21 mars 2009 à 09:59
+1
Utile
En regardant ta fiche, dans tes résolutions ....que je n'avais pas vus avant de répondre une première fois, spontanément. Je n'aurai peut-être pas dû répondre de cette manière. Excuses. Si tu le veux bien, je répondrai cette fois comme une ex-personne ayant fait l'outre-mer : Tu es à mi-parcours de cette aventure presqu'irréelle, loin de ta famille que tu adores, de tes parents surtout, de cette France qui est ton pays d'origine, tes racines. Même si la vie là-bas est magnifique, sans soucis, tu es réaliste et tu sais que cela ne durera pas. Partagée entre l'envie de rejoindre en France, ceux que tu aimes et le regret, à venir, de partir de ce pays qui t'a tant donné, plaisirs et bonheurs partagés avec des personnes que tu apprécies et qu'il te faudra quitter également un jour précis, dont l'échéance est programmée à l'avance. Voilà, à mon avis, d'où vient la nostalgie des gens de "passage" ayant fait un long séjour dans un pays certes qui n'est pas le leur, mais dont il en ont fait pratiquement au bout d'un certain temps passé le leur. J'espère, cette fois, avoir répondu peut-être à une nostalgie qui sera passagère et qui sera bien pire, lorsque tu reviendras en France. Bien amicalement, en espérant toujours qu'un jour ma disgrâce disparaitra. Jean Lou
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme