Signaler

Comment partir de mon travail ? [Résolu/Fermé]

Posez votre question Anonyme - Dernière réponse le 3 nov. 2009 à 10:13 par Anonyme
actuellement en congé parental je dois reprendre le travail le 1er novembre ( et oui en boulangerie on travail le dimanche ). je souhaite partir de ce poste (car mauvaise ambiance, prise pour une co... , et j'en passe ) mais je ne sais pas comment partir, je m'explique soit je démissionne mais je perd tout, soit je vois avec eux pour un accord amiable mais avec ces c.... là faut pas rêver soit... ? avez vous d'autres solutions...? L'an passé j'ai été en congé maladie avant et pendant mes vacances et je n'ai pas retravaillé depuis, est qu'a mon départ il va me payer mes congés ou vais les perdre aussi ? Merci pour vos réponses
Afficher la suite 
Utile
+0
plus moins
bonjour pour toutes vos questions je vous conseille d'aller à la DDTEFP (direction départementale du travail de l'emploi et de la formation professionnelle) la plus proche de votre lieu de travail si vous ne résidez pas dans le même département bon courage pour la reprise ah j'oubliai il faut passer une visite de reprise donc aller à la médecine du travail vous pouvez aussi leur signaler votre situation dans votre travail
Utile
+0
plus moins
Les congés annuels (CA) sont à payer quoi qu'il arrive ! C'est une obligation légale de chez légale ! Même si vous démissionnez, même si il vous vire, il doit les payer ou alors vous les "prenez en nature" (restez à la maison) si l'employeur vous le propose et si vous l'acceptez ainsi (à la fin du CDD, et avec accord écrit des deux parties !). Les CA ne sont pas des "primes" (cadeaux de la société) mais ce sont bien des "droits acquis" et "acquis" ça veut bien dire ce que ça veut dire ! Les CA représentent 10% du temps travaillé total prévu dans le contrat (soit environ 11 à12% des heures réellement présent dans l'entreprise). Faites bien attention à bien venir travailler un jour franc entre vos congés (n'importe comment ils s'appellent) et vos CA ou "maladie" car on ne peut pas "enchaîner" une période de "maladie" et de suite des congés car sinon cela s'appelle de la triche et est considéré comme des "congés à rallonge" ! En effet, comment l'employeur saurait-il que vous ne partez pas déjà "en vacances" durant les derniers jours de maladie, afin de grappiller quelques jours de vacances?! Si vous tentez ça, vous avez tout faux ! et vous perdrez vos droits autant ceux de la sécu que ceux de l'employeur! Pour les autres primes, notamment les primes "généralistes" (à tous les emplyés) il ne peux vous les refuser sous prétexte que "vous n'êtes que interimaire, que en CDD, que ceci, que cela! Un employé en TT, en CDD a EXACTEMENT les mêmes droits que un employé en CDI, sauf la prime annuelle (dite "de Noël") car cela dépend ce que la Convention Collective prévoit : par exemple il faut avoir 6 mois ou 9 mois d'ancienneté dans la boite pour l'avoir en partie ou en totalité... Relisez votre contrat de travail, la Convention Collective de votre branche, elles précise toujours les primes dûes, les délais de préavis, les conditions, etc... L'employeur a l'obligation légale de vous remettre ou de permettre la consultation gratuite et libre de la Convention Collective.
Utile
+0
plus moins
Ouh là ! ah oui ! j'allais oublier : si, comme vous le dites, vos emplyeurs sont de vrais c...et "tordus" à souhait, ils vont probablement tenter de vous "blouser" sur les sommes versées à l'occasion de la rupture du contrat de travail ! - refusez un "solde de tout compte" anti-daté: il dot être daté du JOUR où on vous le remets! car vous avez légalement 2 mois entiers pour le contester, après signature! - sachez que le solde de tout compte n'est pas légalement obligatoire ! bien que ce soit une pratique appliquée par 99,9% des entreprises! donc si vous refusez le solde de tout compte (par exemple si les sommes ou la date sont fausees) il N'A PAS DU TOUT LE DROIT DE VOUS REFUSER DE VOUS DONNER LES PAPIERS DE FIN DE CONTRAT !! - les papiers de fin de contrat doivent vous être remis en mains propre contre récépissé, soit envoyés par RAR dans les 24h après la fin de votre contrat. - c'est encore mieux si vous ne signez pas le solde de tout compte et ne renvoyez pas le double à l'employeur, ceci vous permettra plus facilement de contester les sommes par la suite : faites les vérifier par une amie comptable ou responsable paie dans une autre boite similaire. - si vous voulez vous inscrire à l'assedic, faites le de suite, car les inscriptions ne se font plus rétroactivement! (je l'ai appris à mes dépens!), même si vous n'avez pas tous les papiers.
Utile
+0
plus moins
j'aurais aimé te répondre mais mon mari est actuellement dans le meme cas que toi, et dans la meme profession...et nous sommes en pleines discussion sur ce sujet car il ne veut pas refaire un noel la bas...je te souhaite bon courage pour la suite; si tu as des nouvelles essaye de me recontacter sur ce site!!! bonne chance pour la suite

Utile
+0
plus moins
c'est dificile à dire ,par les temps qui courent , un travail est nécessaire- il faut que vous soyez bien malade pour être en longue maladie et être reconnue par la sécurité sociale! ma fille aussi doit retrouver un travail pour le premier novembre! mais elle vient de faire un accident du cou, elle ne pourra pas forcer ni porter de lourdes charges-elle souffre encore! et demain elle doit passer un autre exament-et tous les mois- elle a encore un infirmier matin et soir- quand on est bien portant, on ne connait pas son bonheur-
Utile
+0
plus moins
Voir une organisation syndical,ensuite ensemble aller au prudhomme a défaut faite une demande de formation de votre futur projet.
Utile
+0
plus moins
Bonjour je ne sais pas si tu dois paser une visite medicale de reprise de travail Si c'est le cas tu peux t'expliquer devant le docteur et il peut te refuser la reprise et demander un poste adapté dans la boulangerie si c'est impossible tu seras inapte au poste dans cette boulangerie apres a toi de trouver autre chose bon courage
Utile
+0
plus moins
il y a plusieur solution effectivement tu démisione et la aucune indemnité compensatoire hormis les congé payer rupture conventionnel accord entre les deux parties patron employer et inspection du travail indemité verser en fonction de l'ancièneté et des salaires perçus maintenant tu peut aussi demander un congé sabatique (il peut etre refuser) tu as aussi le congé a la formation il faut monté un dossier pense a tes heure de dif aussi qui sont obligatoire depuis 2004 si effectivement tu a de l'ancienneté tu peut prendre ces heure a toi toute fois de trouver ta formation qui peut elle aussi refuser par ton employeur ci celle ci ne corespond avec le metier que tu excerce abandon de poste tu recevras deu xcourrier en lettre recommender maintenant il est vrais qu'il faudrais que tu prenes rdv avec l'impection du travail pour etre bien au courrant de tes droit mais aussi de tes devoirs pour bien connaitre le monde de la boulangerie (mon meilleure ami en tien une) c'est une métier tres difficil avec beaucoup de contrainte et tu sais le fais d'etre patron n'es jamais toujours évident le personnel à géré et d'autre soucci que tu es a 100 lieux d'imaginer et que parfois une simple discution en tête a tête avec ta patronne ou ton patron peut aider a remmetre les chose a plat et mieu repartir sur de nouvelle base car la plus part du temps c'est le manque de communication qui est l'essence même de conflits ou du mal etre car tu crois et c'est tout a fait légitime d'ailleur qu'il sont la belle vie mais sache que dans la boulangerie une fois les vendeuse partie la patronne qui en générale est la femme du boulanger a encor beaucoup de travail environ 1 heure et oui la caisse les papier les facture fournisseur classement ect geré les conflits aussi font partie de leur travail alors soit indulgente et compréhensive tout comme tes patron te doivent aussi indulgence et compréhension j'espere que pour toi la solution seras peut etre dans un amménagement de tes horraires ou autre mais sache que les métier de bouche sont contraillant dur mais que ce sont de super métier bon courrage à toi
Utile
+0
plus moins
bonjour, j'ai une amie qui souhaitait quitter son travail elle n'a plus donné signe de vie et a ete licenciée. j'ai moi même été licenciée car apres mon congé parental le poste qui m'était proposé ne m'intéressait pas donc je n'ai pas signé le nouveau cdi et j'ai malgré tout était indemnisée par les Assedic car je leur ai explique les raisons pour lesquelles je ne voulais pas réintégrer l'entreprise.
Utile
+0
plus moins
Je pense que depuis août vous avez certainement quitté cet emploi. Mais je tiens à préciser que les petits commerces surtout les boulangeries sont des affaires familiales, le rendement et les ressources ne sont basées que sur ça. C'est triste à dire mais c'est vrai : le contexte d'une tierce personne n'est qu'un pion de plus pour alimenter cette entreprise familiale et votre grossesse, vos absences, vos motifs leurs sont complètement secondaires. Ils savent qu'ils ont une taxe professionnelle à assurer et que vous leur permettez d'etre déclarée dans l'intérêt de leur société. Dans toutes les petites boulangeries, les apprentis comme les salariés seront considérés à la même enseigne. Ils ne sont pas là pour faire de l'assistanat. Le mieux c'est de faire tout pour se faire virer...surtout pas de démission.

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !