Qui comme moi trouve les soirées longues à cause de la maladie de son mari ?

Signaler
-
 Utilisateur anonyme -
... suite à un avc.
A voir également:

3 réponses


Courage! J'ai vécu des années près de mon mari infirme, ne pouvant ni marcher, ni se servir de ses mains et ne pouvant pas parler nettement. Pour me détendre quand j'en avais le temps, je faisais des mots fléchés, je lisais, tricotais, crochetais, brodais et l'attention que je portais à ces petits travaux me faisait surtout penser à autre chose. J'avais 28 ans au début de la maladie.

courage utiliser le clef des sens, apprenez à vous garder des activités rien que pour vous.annabelle

merci aux personnes qui m on gentiment repondu je pense bien a vous amitiees