AVEZ-VOUS LA NOSTALGIE DE VOTRE ENFANCE ?

- - Dernière réponse :  Utilisateur anonyme - 20 nov. 2009 à 11:52
Fermez les yeux un instant, et souvenez-vous ? c'était un moment magique quand ?.......... Oui, quels sont les instants à jamais gravés dans votre coeur, dans votre mémoire ? j'attend d'effeuiller avec vous vos souvenirs ! CHRISTIANE

Afficher la suite 

9 réponses

0
Merci
Ah ! Je pense avoir fait le tour de la question en ce qui me concerne. La réponse est oui ! de 1950 à 1965 j'ai vécu "Loukoum", du miel. Maintenant suis-je seulement nostalgique par simple réflexe humain, influencé par une vie dans le nid familial, sans problème ni tracasserie, ce qui me donnerait l'impression que la vie y étais plus facile ? NON. Je suis d'une part nostalgique de ma jeunesse et de tous ceux qui veillaient sur moi. Je suis également nostalgique d'une autre France, modeste, pauvre aussi, avec une adorable naïveté mais différente, plus solidaire, plus conviviale, plus "humaine". J'ai donc deux nostalgies en fait. Amicalement Daniel
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
BONJOUR DANIEL MERCI D AVOIR REPONDU A MA QUESTION NE CROYEZ VOUS PAS QUE LE STRESS DE NOTRE EPOQUE ET PEUT ETRE L INSECURITE NE SOIENT PAS A LA BASE DE NOTRE HESITATION A NOUS OUVRIR AUX AUTRES ?
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
Alors, si maintenant je suis invité à faire part de mes bons moments... Nous allons y passer la journée ! MdR! Je vais résumer peut être ? Bagnolet, c'était les vieux quartiers aux façades grises, le Charcutier Italien, le cordonnier sourd et muet, le Marchand de couleurs avec sa blouse grise et sa petite vitrine de Noël qui nous faisaient rêver... Le Bougnat, noir avec des yeux blancs qui lui donnait un air terrifiant... Le jeudi ou nous levions le nez pour voir les avions inscrire des marques dans le ciel comme "EVIAN", le passage du vitrier, du rémouleur, du chiffonier... Les vaches aussi, car nous avions encore une ferme. Les cafés qui se prenaient dans les petits jardins ombragés avec les voisins, les mots bas, les murmures... Bon, je dois mettre un terme sinon ça n'en finirait pas.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
NE CROYEZ VOUS PAS QUE LE STRESS DE NOTRE EPOQUE ET PEUT ETRE L'INSECURITE NE SOIENT PAS A LA BASE DE NOTRE HESITATION A NOUS OUVRIR AUX AUTRES ? Franchement, le mal est plus profond, plus large, la famille change et je pense que c'est le lit de ce manque de solidarité et d'ouverture. Sans un noyau familial stable, la dispertion des familles, pour des motifs profesionnels ou privés, les immeubles, la télévision et l'informatique qui entrave toutes relations amicales et de voisinages... C'est la société elle-même qui est responsable. L'insécurité est importante mais uniquement pour influencer nos "mauvais sens", rencoeur, amertume et haine (car nous sommes impuissants). Sans oublier le Net qui nous ouvre au monde et ferme la porte de notre palier. C'est fantastique ,non ? En clair, pour moi c'est un tout, un choix de vie, le plus mauvais sans doute.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
Bonjour. Bien sûr, j'éprouve de la nostalgie lorsque je plonge dans les souvenirs d'une enfance heureuse comme l'a été la mienne... Ce sont des moments privilégiés, des lieux, des odeurs et des personnes que je ne veux pas oublier. Mais je n'éprouve aucun regret. Chaque époque de la vie est riche de saveurs différentes... Cordialement, Martine
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
Mes meilleurs souvenirs c'est quand j'allais chez ma grand-mère. Elle ne me prenait pas pour une petite fille = je faisais les courses avec le beau petit chien, Cappy. Je l'aidais à tout et bien sur jouer avec les cousins, cousines. Je trouvais que ses repas étaient meilleurs que ceux de ma mère, c'était dû à son petit moulin à poivre que j'ai gardé, il donnait aux aliments un goût différent, et cette odeur reste toujours en mémoire. Et aussi l'odeur de la mousse à raser de mon grand-père. Ce sont des souvenirs enfouis dans mon coeur, mais pas une réelle nostalgie, le temps passe, il y en a beaucoup qui me reviennent comme si je regardais un film, mais celà m'apporte la sérénité, pas des regrets.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
Bonsoir CRICRI ,je vois que tu te pose toujours des questions sur le passé,le présent et l'avenir c'est bien.Moi aussi, j'ai la nostalgie de mon enfance oû tout me semblait fascinant parceque j'avais conscience que tout était à découvrir pour moi et que l'avenir me parraissait plein d'espoir et de découverte .J'ai la nostalgie des odeurs de cire d'abeille aux fêtes de noel lorsque les meubles étaient cirés plus que d'habitude, les odeurs de caramels, de carambas,de malabars quand nous allions à l'épicerie du quartier,les odeurs de suies quand les ramoneurs passaient à la fin de l'année.Nostalgie des personnes que j'aimaient et qui sont parties, nostalgie de tout les évènements qui allaient m'arriver et qui me semblaient prométeurs . J'attendais de la vie milles choses merveilleuses et j'était plus qu'heureux.Les années ont passées tout ne s'est pas déroulé exactement comme prévus,mais il faut rester positif,la chance d'arriver à 58 ans en bonne santé et le coeur comme un enfant me laisse encore plein d'espoir.Vivons la vie à fond,appréçions tous les instants comme le plus précieux des mets, buvons la vie comme le vin le plus doux. J'espère te parler de tout cela bientot . BISOUS A MA PRECIEUSE AMIE . ROBERT
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
C'est une problématique que de plus en plus de gens se pose, le besoin de se souvenir? De voire ce qui c'est passer dans notre vie? Ce que l'on a accompli aussi, en fouillant un peu sur le net pour faire les mémoire de ma grand mère j'ia trouvé ce site, qui est un excelent outil pour mettre de l'ordre dans ses souvenir et les partager, ce site n'est pas tres vieux mais très intéressant. A vous de juger:) www.memoree.fr
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme