Avez-vous eu la chance d'être un enfant de l'amour? [Résolu]

Utilisateur anonyme - 23 janv. 2011 à 20:56 - Dernière réponse :  Utilisateur anonyme
- 6 févr. 2011 à 10:55
Avez-vous eu la chance d'être un enfant de l'amour?
Afficher la suite 

13 réponses

Répondre au sujet
Utilisateur anonyme - 23 janv. 2011 à 23:03
0
Utile
Oui je le pense très sincèrement.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 24 janv. 2011 à 00:07
0
Utile
Probablement pas, mais qu'importe aujourd'hui si la tragédie d'hier s'est relativisée...Après-tout ça aurait pu être pire. Il est un temps pour tout, et tout a une fin.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 24 janv. 2011 à 11:13
0
Utile
Non, je ne pense pas. Je fais parti d'une famille de 8 enfants, mon pére était un ancien militaire et il a conçut mes premiers fréres et soeur lors de ses permissions. Je suppose que c'étais pour moi aussi ,plus un besoin d'amour que l'envie d'avoir un enfant .
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 24 janv. 2011 à 21:35
0
Utile
Oui mais je n'ai pas été la petite fille que ma mère attendait , heureusement que j'ai eu un père qui m'adorait ,il a était était mon père , ma mère et un ami . J'ai eu une enfance merveilleuse grâce a lui ,pour ma mère je lui ai pardonné seuls restent aujourdhui ses regrets et sa culpabilité , j'essaie de l'aider a oublier ;. je ne regrette rien ........... bonne soirée aurore
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 25 janv. 2011 à 00:22
0
Utile
Il est toujours difficile de pénétrer dans le secret des alcôves, mais une plus que les autres nous reste définitivement fermé est celle où nous fûmes conçus. Il se passe tellement de choses entre le moment (inconnu) de la conception et le jour de la naissance dans le corps et l'esprit des géniteurs que bien malin et omniscient est celui qui peut sonder les cœurs et les reins, et dire quelle dose d'amour, on accorda à sa conception. Au fond, il importe plus de savoir ce que l'on a reçu après notre entrée dans le monde qu'au jour mystérieux de notre conception. L'enfant de l'amour existe sans doute, surtout aujourd'hui où il est programmé, dosé en éprouvette, calibré à coup d'hormone. Est-ce toujours un bien pour l'enfant que de le priver de ce coup du sort, du hasard, de la malchance initiale qui peut aussi se révéler un grand bonheur ? Beaucoup d'enfants sont des "coups ratés", pas nécessairement désirés, et alors ? Personnellement, je suis - si j'ai bien compris- un bébé Ogino (méthode naturelle contraceptive - je précise pour les plus jeunes - n'ayant visiblement pas fait toujours ses preuves dans les années 60); je n'ai pas vraiment à m'en plaindre, et surtout pas en ce qui concerne mon enfance qui fut merveilleuse avec des parents relativement jeunes (mais pas assez, il est vrai, pour être irresponsable). Par ailleurs, trop d'amour étouffe, et je plains parfois ces enfants dont les parents font des dieux vivants dès qu'ils ont passé le stade embryonnaire, affichant les clichés de l'échographie dans le salon, prodiguant du Mozart en stéréo par delà le nombril maternel en rêvant aux exploits futur du prodige... Ces parents sont bien à plaindre quand Amadeus hurle pour sa têtée, et quand ils s'aperçoivent que l'héritier sous son bonnet d'âne à refuser d'apprendre les tables de multiplication ne sera pas le prochain Einstein.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 25 janv. 2011 à 10:40
0
Utile
OUI, j'ai eu cette énorme chance !!

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 25 janv. 2011 à 12:12
+1
Utile
je ne sais pas, je n'ai jamais demandé à mes parents mais dans mon intime conviction je pense que oui.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 25 janv. 2011 à 14:19
0
Utile
C'est une bonne question, ce qui est certain c'est que j'ai été bien élevé par mes parents
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 25 janv. 2011 à 17:32
0
Utile
oui j ai eu cette chance d ètre un enfant de l amour
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 25 janv. 2011 à 18:11
+1
Utile
ne sommes-nous pas tous des enfants de l'amour ?
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 30 janv. 2011 à 18:52
0
Utile
J'en suis persuadée. A l'époque de ma naissance on ne parlait pas de famille recomposée, pourtant j'en faisais partie. Ma maman étant veuve de guerre avec deux filles, mon papa veuf de guerre aussi avec un fils, ils se sont mariés et je suis née. Nous formions une grande famille, et encore aujourd'hui nous sommes frère et soeurs à part entière.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 4 févr. 2011 à 13:38
0
Utile
Et c'est ça l'important ,Gilles.Merci!
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 6 févr. 2011 à 10:55
0
Utile
Dans les grandes familles, nous ne sommes pas forcément les bienvenus(es), mais on y trouve sa place, c'est le plus important.je pense.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme