Qui a perdu un être cher ?

Utilisateur anonyme - 18 nov. 2010 à 20:46 - Dernière réponse :  Utilisateur anonyme
- 29 déc. 2010 à 16:03
Qui a perdu un être cher ?
Afficher la suite 

11 réponses

Répondre au sujet
Utilisateur anonyme - 18 nov. 2010 à 23:11
0
Utile
J'en ai malheureusement perdu plusieurs ! Mais je ne sais pas de quoi vous souhaitez parler exactement, pouvez-vous préciser votre question, et je vous récrirai ?
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 19 nov. 2010 à 09:46
0
Utile
Bonjour, Oui, Dominique, nous sommes sûrement beaucoup à avoir perdu un voire plusieurs êtres chers. Il n'y a que le temps qui puisse apaiser la douleur ressentie, si c'est votre question. cordialement.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 19 nov. 2010 à 10:39
0
Utile
Hier, le 18 novembre, ça a fait 8 ans que j'ai perdu mon papa. Il n'y a pas un jour où je ne pense pas à lui et que je regarde la seule photo de nous deux que j'ai... Il me manque tellement j'en tremble en répondant ici.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 19 nov. 2010 à 11:03
0
Utile
hélas nous ne sommes pas éternel, la perte d'un etre cher, rend chaqu'un de nous impuissant cette déchirure cicatrise très difficilement . une maman a l'age de 14 ans un petit frère qui avait 20ans et puis nos grands parents le temps ,lui seul arrive a faire que nous acceptions cette séparation. la pire ,est c'est la plus monstrueuse, est la disparition d'un enfant. celle là,n' est pas acceptable . une plaie vive ; qui ne cicatrisera jamais. seule la foi peu aider tous ces gens malheureux. voila mon avis! courage a vous !
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 20 nov. 2010 à 17:51
0
Utile
Une personne qui décéde dans notre entourage,dont on est proche,qu'on a de la peine etc.......est forcément un etre cher .On a tous perdu un etre cher,et chacun gére différemment son deuil. Je dirais meme qu'on "peut perdre un animal"qui nous est cher.......
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 20 nov. 2010 à 18:38
0
Utile
mon fils 27 ans ..
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 20 nov. 2010 à 20:34
0
Utile
mon fils a 7 mois
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 21 nov. 2010 à 11:03
0
Utile
J'avais33ans,mon mari a peine 37 quand il est parti...Je suis restee seule avec mes deux petits:11 et 7 ans...Durant les 9 mois de sa maladie,je me suis dictee une conduite,pour le cas ou le pire arriverait:rassurante pour mes enfants,digne pour l'entourage Dieu!que je n'etais pas taillee pour ca!Quand c'est arrive,je lui en voulais de m'avoir laissee tomber,je voulais vendre la maison;je l'entendais m'appeler,je le voyais partout...J'ai compris un jour que ,pour assumer la releve,je devais m'interdire de regarder nos photos,de penser a lui...Ce fut tres dur car je culpabilisais...Le temps a passe,et petit a petit,j'ai reussi a revivre, avec le sourire, nos souvenirs...Les enfants ont grandi dans la maison...Malgre l'enfer de l'adolescence(14-18!)et ma crainte d'echouer dans leur education,mon fils est aujourd'hui charge d'affaires chez GRDF et ma fille,secretaire medicale...Ils m'ont donne 6 petits garcons et mon mari continue de vivre dans les ressemblances que je retrouve chez chacun d'entre eux...Ils m'appellent 'PAUMIE"(PAU venant de Paul et MIE de Mireille)....

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 21 nov. 2010 à 22:48
0
Utile
orphine et veuve , le temps m'apaise rien et la douleur est toujours présente et le sera eternellement quoi que l'on fasse .
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 26 nov. 2010 à 12:21
0
Utile
j'ai perdu mon mari j'avais 25 ans et 2 enfant de 4 ans et demi et 1 an et demi. Le deuxième s'est tué en voiture voilà 2 ans. On ne se remet jamais de la perte d'êtres chers mais la vie continue et en ce qui me concerne, ils sont toujours là même si je continue à pleurer leur absence. Le temps ne fait rien à la peine
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 29 déc. 2010 à 16:03
0
Utile
En quelques années j'ai perdu mes parents et mon frère , période douloureuse . Pour masquer mon chagrin je me suis mis à l'écriture ,ce fût un immense soulagement de retracer la vie de notre famille dans les années 1939-1945 . De la vie rurale à la vie citadine en passant par les séparations provoquées par l'exode . De la joie à la peur, de la tristesse à l'espoir, rien de tel pour se sentir en repos avec soit même.Mon ouvrage "Les Enfants de la Guerre" paru aux éditions PERSEE est visible sur les sites: amazone.fr - persee.fr - etc. Je vous souhaites de trés bonnes Fêtes de fin d'Année.

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme