Comment se remettre d'un échec de grossesse ? [Résolu]

Utilisateur anonyme - 27 mars 2011 à 19:17 - Dernière réponse :  Utilisateur anonyme
- 31 mars 2011 à 15:50
Bonjour tout le monde. Voilà, ça va faire un an que j'ai fait une grossesse extra utérine et je n'arrive toujours pas à oublier. surtout que depuis, je ne suis pas retombée enceinte et je commence à m'impatienter. C'est une obsession... j'aimerais avoir des conseils, de l'aide de femmes qui ont vécu la même chose. Merci d'avance.
Afficher la suite 

11 réponses

Répondre au sujet
Utilisateur anonyme - 28 mars 2011 à 10:36
+1
Utile
bonjour, désolé pour votre échec de grossesse, moi j'en ai vécu une, et j'étais comme vous , j'avais du mal a m'en remettre car j'ai du me faire faire un curtage , et je n'arrivais pas a retomber enceinte , donc j'ai été voir des spécialiste et ils me disaient que tout était normal,mais au bout d'un an et demi ne voyant toujours rien je suis aller voir un toucheur , qui m'a dit de suite que que je venais pour un problème de grossesse et m'a dit que le curtage avait été mal fait donc je suis aller le voir pendant 4 mois et il me donnait des médicament a base de plante et quand j'ai perdu toutes les saletés qui me restais du curtage et bien un mois après je suis tombée enceinte. et j ' ai commencer a oublier l'échec de ma première grossesse. mais on ne peut pas l'oublier complètement mais ça fait moins mal . Je pense que vous vous remetterez de votre échec que lorsque vous serez a nouveau enceinte , mais essayer de ne pas trop y penser , car ça peut être psychique . Je vous souhaite un bon courage et j'espère que votre souhait de retomber enceinte va bientôt se réaliser car je sais de quoi je parle.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 28 mars 2011 à 10:52
0
Utile
Anne Sophie, si vous habitez Monptellier ( en général dans les grandes villes, ce ne sont pas les spécialistes qui manquent ) , entourez vous des meilleurs docteurs, Suivez les conseils de la jeune femme qui a répondu précédemment et surtout gardez le moral, avec beaucoup de patience , et avec beaucoup d'amour de la part de votre mari tout cela ne sera plus qu'un lointain souvenir, mais surtout , n'oubliez pas que la science est votre fidèle allier dans votre combat de future mère... je vous souhaite plein de courage.

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 28 mars 2011 à 10:59
0
Utile
J'ai invitée une copine sur cette question, son boulot lui permet de vous répondre de manière adéquate , je sais qu'elle vous sera de bons conseils, n'est ce pas Marie - Françoise? bizouilles
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 28 mars 2011 à 17:38
0
Utile
IL FAUT SE DIRE SA IRA MIEUX LA PROCHAINE FOIS UNE AMIE VIENT D AVOIR UNE MAGNIFIQUE PETITE FILLE APRES 4 ECHECS DE GROSSESSE ELLE ETAIT DESESPERè ET PLUS D ESPOIR COURAGE SA VIENDRA
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 28 mars 2011 à 17:49
0
Utile
Bonjour, avant tout il faut vous dire que même aujourd'hui les accidents de parcours arrivent!Oui c'est aussi un deuil à faire du foetus qui ne voulait pas s'accrocher dites-vous que cela ne devait pas être le bon moment. Voyez avec votre obstétricien ce qui a peut-être provoqué:des raisons médicales? un état d'esprit;soucis ,fatigue,angoisse....;? reposez-vous personnellemnt mais aussi votre corps, n'y pensez pas de trop pendant quelques mois(l'un ne remplace pas l'autre) faites-vous du bien à tout deux et profitez-en un peu et puis vous reprendrez le travail et votre médecin averti vous dira que faire pour mener à bien la prochaine précieuse grossesse! Bon courage et garder forme et espoir
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 28 mars 2011 à 22:47
0
Utile
Question négative, je vous offre une réponse toute positive : votre enfant vous allez l'avoir, vous le pouvez et le désirez, accordez-vous un peu de temps, et occupe-vous de vous-même c'est très important... prenez le temps si vous le pouvez... Vous allez être une belle maman mais ne focaliser pas pour l'instant... Amicalement

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 29 mars 2011 à 09:39
0
Utile
Je vous comprends Anne -Sophie..Oh combien ! J'ai vécu cela en y laissant presque ma peau (physiquement et moralement). Rupture de la trompe sur mon lieu de travail, hémorragie interne et pour couronner le tout allergie au curare et arrêt cardiaque sur la table d'opération...C'était au moment de pâques et j'ai mis énormément de temps à m'en remettre. Pourtant, les échecs je savais déjà ce que c'était. La longue série des fausses couches avait commencé... A chaque fois, il fallait espérer...mais contenir la joie...et puis...faire le deuil de cette grossesse qui s'arrêtait... Ce chemin a été douloureux et épuisant. Mais je n'ai jamais baissé les bras. JAMAIS...! Ma fille aînée va avoir 20 ans et sa "petite" soeur 18... elles ont ensoleillé ma vie pour toujours et me donnent encore une force incroyable ! Lorsque je les regarde, je ne peux m’empêcher de repenser à tout cela et de ressentir encore les douleurs des cicatrices que cela a déposé dans mon coeur..mes petites âmes sont toujours présentes autour de moi...mais je suis une maman comblée. La route est parfois très difficile Anne-Sophie, mais il faut croire au bonheur, car il finit par arriver. Le corps est une sacrée belle machine qui a parfois quelques ratées...mais à laquelle il faut faire confiance. Alors faites vous confiance ! Douces pensées pleines d'énergie pour vous ! ;) M@rie
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 29 mars 2011 à 10:05
0
Utile
Bonjour, Tout d'abord il faut garder espoir car, 18 mois après la naissance de ma fille, moi aussi j'ai fait une grossesse extra utérine avec en plus l'ablation d'une des deux trompes. Mes chances d'être enceinte étaient donc réduites. Malgré tout, au bout d'un an environ, j'ai réussi à tomber enceinte une fois, deux fois mais fausses couches et la troisième fois était la bonne avec une grossesse difficile mais j'ai réussi à donner naissance à un magnifique petit garçon. Aujourd'hui, il a 5 ans, il est certain que ces expériences feront toujours parti de ma vie mais quand je regarde mes enfants je me dis que ça valait le coup !!! Il faut en parler avec votre médecin gynécologue qui vous remettra en confiance et quitte à employer les grands moyens avec la courbe de tempèrature pour connaître votre date d'ovulation. Ce qui peut faciliter les choses mais sans en faire une fixation non plus. Pour ma part, j'ai eu recours à cette méthode car mon horloge biologique tournait..... Bon, j'espère avoir répondu à vos craintes... Bon courage. Valérie
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 29 mars 2011 à 20:03
0
Utile
merci a toutes pour vos conseils et votre réconfort. ça fait du bien de savoir que je ne suis pas seule dans ce cas la. je me dis que j'ai de la chance malgré tout car je n'ai aucune séquelle physiques sur mes trompes. et mon gynécologue n'est pas inquiet sur le fait d'avoir une nouvelle grossesse réussie cette fois. c'est vrai que je l'ai vécue comme une injusticepourquoi moi? qui est tellement envie d'un bébé? mais c'est comme ça. mais j'ai du mal a penser a autre chose. merci encore a vous.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 29 mars 2011 à 20:08
0
Utile
merci a toutes pour votre soutien et vos conseils.La chance dans mon malheur est de n'avoir aucune séquelles physiques de cette grossesse et mon gynécologue n'est pas inquiet sur le fait que ça marchera. mais j'ai du mal a penser a autre chose . j'ai tellement ce besoin d'etre mere que ça deviens une obsession . merci encore, cela fait du bien de savoir que je ne suis pas seule dans ce cas la.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 31 mars 2011 à 15:50
0
Utile
Le tout c'est de garder confiance, faire tout ce qu'il faut pour que cela arrive, un jour se sera bien pour vous c'est tout ce que je vous souhaite
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme