Signaler

Mon père de 50 ans va être papa [Résolu/Fermé]

Posez votre question Sylvie - Dernière réponse le 9 juil. 2015 à 00:29 par iriejuda
Bonjour à tous. J'ai 25 ans. Ayant une situation stable, j'envisageais de faire un enfant prochainement. Mais voilà que mon père de 50 ans m'annonce que je vais avoir une demi-soeur dans 6 mois, sa copine de 42 ans était soi-disant stérile... Je le vis très mal. Je suis en colère car il a trompé ma mère avec cette femme. Cela a explosé le mariage de mes parents. Je suis abattue. Comment pouvait-il penser que cela me ferait plaisir ? J'ai besoin d'un futur grand-père et non d'une soeur. Depuis un mois, j'évite mon père, ne lui réponds plus au téléphone... Qu'en pensez-vous ? Merci pour votre aide.
Afficher la suite 
Utile
+7
plus moins
La vie de votre père ne vous regarde pas, même si vous en souffrez. Vous avez le droit de l'éviter, de l'ignorer, mais les faits sont là. Votre histoire n'est pas unique. Vivez votre propre vie, faites le bébé qui était votre projet. Bon courage.
Utile
+2
plus moins
Avez-vous remarqué que presque toutes vos phrases commencent par JE, alors que vous ne vous posez pas la question de savoir ce que votre père, LUI, ressent, et qui doit être très fort. Vous réagissez en petite fille qui aurait gardé son papa pour elle toute seule, comme une gamine de 5 ans en plein complexe d'Oedipe. Ce n'est pas parce qu'il va être de nouveau papa que cela vous enlève quoi que ce soit d'une part, vous êtes toujours sa fille, la première, et d'autre part ce qu'il fait à 50 ans ne regarde que lui, vous n'avez pas à intervenir. tout se passe comme si vous pensiez avoir un droit de regard sur sa vie. De même, le couple que vos parents formaient était le leur, pas le vôtre, et vous n'avez pas digéré leur divorce. Il y a quelque chose, une démarche, qui n'est pas terminé chez vous et que vous auriez intérêt à détricoter avant de former vous-même un couple, parce que cela empoisonnerait votre relation. Amicalement
Utile
+1
plus moins
votre histoire fait écho à la mienne. Mon père a trompé ma mère avec une fille qui a 2 ans de plus que ma grande soeur. Il lui a maintenant fait 3 enfants. Au départ, je l'ai tres mal digéré, mais c'est mon père alors je lui parlais et je le voyais mais sans elle. Le temps a passé et nous n'avions plus rien à lui dire puisqu'il fait sa vie sans nous nous en faisons autant. Je me suis mariee sans lui, j'ai 2 enfants qu'il n'a jamais vus. Je te souhaite beaucoup de courage pour affronter cette situation parce que même si c'est son choix et sa vie, il ne se rend pas compte que ces actes impactent ta vie.
Utile
+8
plus moins
50 ans de nos jours, c'est encore être jeune, avoir des projets pour les 50 prochaines années et c'est donc normal qu'il puisse avoir envie d'enfant. C'est une preuve de confiance en l'avenir. Tout ce que je vous souhaite, c'est d'avoir dans 25 ans le même plaisir de vivre que semble avoir votre père. Pour cela, il faudra juste vous ouvrir sur le monde un peu plus que vous ne semblez le faire aujourd'hui. En fait, bizarrement c'est vous qui me semblez bien vieille pour votre âge. Lachez prise et vivez... et aimez : votre père, votre future soeur, votre ami, vos futurs enfants... C'est le secret d'une jeunesse éternelle.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Folacha- 9 mars 2013 à 12:44
Cinquante ans c'est jeune pour un homme comme disait ma tante .
Moi je dis que les vieux ogres aiment la chair fraîche .
sérieusement , à toutes les filles blessée par un père qui "refait sa vie" et fabrique un petit tardillon au moment ou vous envisagez d'être mère et que la votre doit faire face à la chute de ses estrogènes, prenez soin de vous, protégez -vous, non, ce n'est pas super de bousculer le jeu des générations et de vous voler la vedette, mais ça sera à vous de le gérer ; Gardez confiance en vous !
Utile
+2
plus moins
Bonjour, C'est super d'être papa à 50 ans, si la personne peut assumer, à savoir qu'il sera âgé quand son enfant aura quelques années. Mais il a encore de beaux jours devant lui pour en profiter, qu'il n'hésite pas, 50 ans c'est le bel âge, pourquoi s’empêcher d’être heureux: la vie est faite pour cela, et plein d'enseignements à diffuser. Cordialement Véronique
Utile
+0
plus moins
La vie de ton père, c'est la sienne et celle de ta maman, c'est la sienne. Vis ta vie et laisse-les vivre la leur.
Utile
+1
plus moins
J'ai eu il y a 5 ans mon premier petit garçon. 3 mois après le début de ma grossesse, mon père m'a annoncé comme si de rien n'était que sa nouvelle compagne (5 ans de plus que moi, et ancienne maîtresse-et-raison-du-divorce-de-mes-parents) était aussi enceinte. Je l'ai vraiment mal pris mais ai ravalé ma rancœur. Le temps a passé. J'ai découvert que cette femme était aussi sympathique. Mon fils aîné et son oncle (plus jeune que lui de 3 mois donc) s'adorent et sont les meilleurs amis du monde. Mon conseil : donnez du temps au temps, parfois les choses s'arrangent alors même qu'on trouvait vraiment que c'était un sale coup fait par son papa !
Utile
+4
plus moins
Merci à toutes pour vos réponses pertinentes. Certaines m'ont aidées à prendre du recul. Le bébé n'était pas désiré par mon père et sa compagne, il me l'a dit. Il y a 4 ans, le frère de mon père s'étant remarié, il eu un fils à 45 ans. Et mon père ne s'est pas gêné pour critiquer son propre frère sur sa nouvelle paternité. Mon père est de la vieille école. J'espère bien qu'avec le temps ma colère diminuera. Mon désir de grossesse est toujours là par contre. Pour ma défense, je tiens à dire que ma première pensée après l'annonce fut pour ma mère et le mal qu'il allait encore lui faire. Ils sont divorcés depuis un an. Voilà d'autres éléments qui vous permettront de mieux comprendre ma réaction.
Utile
+3
plus moins
Moi je suis du côté de la femme trompée. Dur, dur d'apprendre que mon ex a fait un enfant à une autre, à celle qui a fait basculer son mariage après 25 ans. Cela a été très dur pour moi, mais encore plus pour mes enfants de plus de 20 ans. L'aîné l'a mal pris. Mais bon, maintenant ce petit est là, il n'y est pour rien. Moi, j'ai essuyé les larmes et me dis que la vie continue. Chacun la sienne. Soutenez votre maman. C'est dur pour elle même si elle ne vous le fait pas savoir. Ca l'aidera peut-être à passer à autre chose plus vite. Faites votre vie avec ou sans votre père. Un jour vous vous retrouverez et tout sera apaisé. Les liens du sang sont toujours les plus forts. Bon courage.
Utile
+0
plus moins
J'ai fait un petit dernier à 39 ans alors que ma fille aînée avait 19 ans et venait de quitter la maison pour faire ses études. J'étais heureuse de lui annoncer ma grossesse, mais il lui a fallu être mère pour me comprendre et me pardonner de lui avoir voler sa place. Ce n'est pas une famille recomposée mais le problème est le même : les parents doivent être des grands-parents quitte à regretter de longues années de n'avoir pas écouté leur coeur. Vous allez fondre devant ce bébé et comprendre que la vie continue pour tous, ce qui ne vous empêche en aucun cas d'avoir un enfant vous aussi si vous le désirez. Votre belle-mère n'est pas votre rivale. La vie est courte, soyez heureuse, vous verrez ça va être magique. Pour nous, cela n'a pas été simple, mais la communication et l'écoute nous permettent de règler nos problèmes. Bon courage.
Utile
+0
plus moins
Votre père est jeune, il a le droit de refaire sa vie, il ne vous empêche pas de faire la vôtre. Alors vivez votre vie et arrêtez de lui faire la tête. Vous avez la chance d'avoir votre père alos profitez-en. Et puis, voyez le bon côté des choses. Votre enfant et votre demi-soeur auront presque le même âge, ils pourront s'amuser ensemble. Par contre, je pense que c'est plus dur pour votre mère, mais il faut qu'elle tourne la page et qu'elle fasse sa vie de son côté.
Folacha- 9 mars 2013 à 12:47
Non son père n'est pas jeune . Et si elle est blessée par son comportement elle a le droit de le lui dire . Ça ne sera qu'à ce prix qu'elle pourra construire de bons rapports avec sa nouvelle petite soeur qui n'y est pour rien et aura besoin d'elle .
TSU- 6 déc. 2014 à 14:36
Folacha, vous avez quel âge ? Vos commentaires insipides reflètent une gamine de 18 ans aigrie en pleine rupture. "Voler la vedette, son père n'est pas jeune" vos termes manquent de maturité. Il a raison de vivre ce qu'il a envie à son âge. J'ai 48 ans et j'aimerai avoir un enfant avec ma femme 25 ans ma cadette. Ca ne vous plait pas, je sais et vous savez quoi ? je m'en moque. Il faut vivre, être heureux et tenter de comprendre les autres sans être "nombriliste". Essayez et progressez. Bon courage dans votre vie.
Utile
+4
plus moins
J'ai 51 ans d'écart avec mon père. Avec mes parents, nous formons trois générations. Mon père reste mon père et est un grand-père pour ses petits-enfants. Aujourd'hui, il a plus de 90 ans et il a toute sa tête. Quel bonheur pour lui d'avoir encore des perspectives avec une famille jeune et dynamique autour de lui. Il ne manque pas de me dire que c'est ce qui le fait vivre. Ne lui faites pas la mauvaise tête pour ce qu'il vit. Vous verrez que pour lui, cette nouvelle vie lui apportera bonheur dont vous serez tout autant bénéficiaire. Quant à sa vie passsée avec votre mère, c'est leur histoire, pourquoi les juger ? La vie de couple n'est pas toujours facile. A chacun son destin. Vous restez leur fille, c'est la seule chose qui doit vous engager à respecter et aimer vos deux parents malgré leur choix de vie. Profitez du bonheur, ne le refusez pas. Une nouvelle vie est source de bonheur pour tous.
Utile
+0
plus moins
Cela ne regarde pas les enfants. C'est une histoire de couple. Et puis, la vie réserve beaucoup de surprises. Savez-vous ce que vous ferez à 50 ans ?
Folacha- 9 mars 2013 à 12:49
J'espère qu'elle aura construit avec un homme qui la mérite une relation suffisamment respectueuse pour ne pas être jetée à la ménopause comme un objet dont la date limite d'utilisation est passée
Utile
+0
plus moins
Votre père reste votre père. Il assume ses histoires d'amour et vous assumez les vôtres. N'en faites pas une histoire, il sera père et grand-père, voilà tout.
Utile
+2
plus moins
Je comprends votre réaction. Les gens ont beau dire que cela ne vous regarde pas, vous êtes quand même leur fille, et c'est normal que vous vous sentiez concernée et en colère. Votre père doit comprendre votre réaction, n'importe qui le pourrait, et c'est normal que vous vous rangiez du côté de votre mère qui est celle qui a le plus souffert. Cependant, essayez de rester quand même en bon terme avec lui, il sera toujours votre père, et c'est important pour votre futur soeur de vous connaître et d'être en bon terme avec vous. Ce n'est pas de sa faute, et votre futur enfant sera sûrement content d'avoir son grand-père, et un oncle ou une tante de la même génération.
Utile
+1
plus moins
Vous lui en voulez et c'est normal, car ce bébé arrive un an après leur divorce. Peut-être n'avez-vous pas encore fait le deuil du couple que formait vos parents. Mais vous le dites vous-même, ce bébé est une surprise (puisqu'elle se croyait stérile) et il n'a pas été très enchanté de cette nouvelle(selon vos dires), mais il prend ses responsabilités de futur père. Ce sera difficile pour eux aussi de se plonger dans les couches, les biberons, les pleurs si tardivement et d'assumer toutes les inquiétudes du futur avec cet enfant. Alors soyez un peu indulgente avec lui. Soutenez votre maman si elle en a besoin et n'en voulez surtout pas à ce petit car il n'a rien demandé. Faites votre vie comme vous l'entendez, et ne jugez pas trop vite, car à l'heure d'aujourd'hui on ne sait ce que la vie nous réserve.
Utile
+0
plus moins
J'ai 29 ans et mon père 53 ans. Après le divorce de mes parents il y a 6 ans, il a refait sa vie avec sa nouvelle femme et il lui a donné 3 enfants : le dernier vient d'avoir un mois. La différence d'âge est certes importante entre nous mais l'essentiel c'est qu'ils soient heureux. Ma belle-mère n'avait pas d'enfant, donc j'ai trouvé ce besoin naturel. Je songe à avoir un bébé très prochainement. C'est clair, je trouve qu'il y a un âge pour tout et qu'avoir des enfants à son âge n'est pas très raisonnable mais après tout, c'est sa vie ! Je ne vais pas lui faire la morale pour autant, c'est lui l'adulte : pas question d'inverser les rôles. Consacrez-vous à votre vie. Vous n'avez pas d'autre choix que d'accepter la situation.
Utile
+0
plus moins
Je suis moi-même petite soeur de grands frère et soeur qui ont entre 10 et 16 ans de plus que moi. Je souhaite juste apporter la perspective de celle qui est venue après et partager à quel point mes frères sont des piliers dans ma vie et un pivot toute mon enfance entre le monde des adultes et des enfants. C'est vrai que la relation s'est vraiment ancrée lors de mon adolescence. En ce qui concerne votre projet de vie d'avoir un enfant, je suis moi-même nouvellement maman et c'est un bonheur pour soi et son couple. Tout ce qui peut tourner autour n'a aucune influence à avoir sur votre décision.
Utile
+2
plus moins
Je comprends votre situation, il a l'âge d'être grand-père et non père. Quel idiot ! A 60 ans, il aura un enfant de 10 ans. Il n'a pas grand chose dans la tête !
Utile
+2
plus moins
Je comprends votre situation. Mon père a quitté ma mère et a fait un enfant à sa compagne de 30 ans sa cadette à 60 ans. Aujourd'hui, il en souffre car l'âge le rend inquiet. Il plus présent avec elle qu'il ne l'était avec nous. Il n'a pas été père avec nous, il n'a pas été grand-père avec nos enfants. Il a été père à partir de 60 ans avec sa fille qui ne sera jamais notre soeur. Mais cela ne doit pas vous empêcher de mener votre vie et de faire vos enfants. Ils vous apporteront un tel bonheur. Vous êtes jeune et votre maternité est dans l'ordre des choses. Ca l'est moins pour votre père mais il restera toujours votre père. Par contre, je peux vous le dire ses enfants ne seront jamais vos frères et soeurs, de même qu'ils ne seront jamais les oncles et tantes de vos enfants. Beaucoup de bonheur à vous.

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !