Conseils pour apaiser relations avec ma belle-famille [Résolu]

genevieve - 16 janv. 2008 à 00:07 - Dernière réponse :  patsy
- 15 sept. 2011 à 09:25
Bonjour,

Comment apaiser les tensions dans le couple quand on ne supporte pas sa belle-famille ?

Merci
Afficher la suite 

7 réponses

Répondre au sujet
+7
Utile
Je ne comprends pas pourquoi l'on mélange le couple et la belle-famille. Lorsqu'on épouse quelqu'un, on n'épouse pas sa famille. Chacun tiendrait sa place, il y aurait moins de conflits dans les couples à cause de cela.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Commenter la réponse de Sandrine
+5
Utile
Au contaire de Sandrine, je crois qu'un couple ne peut \"tenir\" que s'il y a harmonie entre tous les éléments de la famille. Une belle-mère est une mère, un beau-père est un père et je ne pense pas que quand on est mère ou père on aimerait que le mari ou l'épouse de notre enfant nous écarte de leur vie. Il faut accepter que chacun vive sa vie et prendre le temps de se rencontrer de temps en temps. Personnellement je m'entends très bien avec toute ma belle-famille (30 personnes), on se retouve tous plusieurs fois par an avec beaucoup de plaisir. Il y a des affinités plus ou moins fortes entre certaines personnes et chacun l'accepte. Je pense aussi sincèrement que si je n'aimais pas ma belle-mère, c'est que je n'aimerais pas vraiment mon mari. Et pour rire, je dis souvent à ma belle-mère que je la remercie d'avoir eu un fils aussi beau et aussi gentil.
Commenter la réponse de armelle
+4
Utile
1
Je le comprends très bien et suis tout à fait d'accord, lorsque, comme vous le dites si bien Armelle, on se retrouve avec plaisir. Mais ce n'est pas toujours le cas. Quand la belle-famille ne respecte pas les beaux-enfants tels qu'ils sont également, et ne savent pas couper ce cordon si dur à couper, pour laisser la place aux nouvelles générations et laisser leur progéniture prendre leur vie en main et leurs responsabilités. Tout en accordant leur soutien, et d'être là bien sûr. Ils restent parents jusqu'à leur mort, il va sans dire. Malheureusement, le fait de se sentir \"obligé\" d'aimer entre guillemets sa belle-famille même lorsque c'est impossible de faire sa place, provoque des tensions, voire des dépressions sévères, et peut anéantir la jeune famille (petits enfants inclus). C'est une chose de se respecter les uns les autres avec nos défauts et de ne pouvoir exprimer une quelconque opinion divergente ou d'être toujours obligé de \"caresser dans le sens du poil\" sous peine de ne pas être aimé ou réprimé. Losque c'est le cas, je pense et mon psy également, qu'il faut savoir faire comprendre à ce genre de belle-famille là, que nous sommes ici pour vivre notre propre vie, et non pas de leur permettre de vivre à travers nous. Il y a certaines belle-familles qui sont néfastes pour les petits-enfants par exemple (maltraitance...), et là, il est de notre devoir d'écarter ces personnes de notre vie. Fussent-ils papas et mamans. Tout n'est pas rose dans le meilleur des mondes avec tout le monde...
bonjour Sandrine,
je suis tout a fait d'accord avec vous.
cordialement
Commenter la réponse de Sandrine
Anne-Lorraine - 19 mars 2008 à 16:44
+2
Utile
Suite à une engueulade mémorable causée par ma belle-famille, mon mari et moi avons décidé que ce serait toujours l'enfant qui ferait passer les messages à ses parents (moi à mes parents, lui aux siens), comme ça les parents voient bien que le couple est solidaire, ça leur enlève des prises. De plus, cela préserve les relations toujours plus compliquées avec la belle-famille, puisque je ne dis plus jamais rien de désagréable à ma belle-mère, et je ne dis rien quand elle fait quelque chose qui ne me convient pas (notamment avec mes enfants). En revanche, pour que ça marche nous devons d'abord être d'accord entre nous et beaucoup discuter.
Commenter la réponse de Anne-Lorraine
+2
Utile
Tout à fait d'accord avec Sandrine. Mon mari a de bonne relation avec sa mère, mes enfants sont bien chez mes beaux parents et moi je me contente d'être la femme de son fils. On a de bonne relations sans plus, juste ce qu il faut ! E ça va bien mieux que lorsque j'étais trop proche de ma belle famille. Il faut l'être mais il y a un juste milieu!
Commenter la réponse de ophélie
+3
Utile
A mon avis, si tu aimes ton mari il faut bien chercher à t'intégrer dans le nouveau milieu, respecte ta belle-famille, essaie d'être diplomate. Et dans des occasions, essaie de lui offrir des cadeaux et comme ça ta belle famille va t'aimer sans qu'elle rende compte et enfin tu vas la gagner.
Commenter la réponse de nacéra