Signaler

Relation amoureuse d'un ado : faut-il intervenir ? [Résolu]

Posez votre question Anonyme - Dernière réponse le 11 mars 2013 à 19:38 par Anonyme
Bonjour, pensez-vous qu'il faille intervenir dans les relations amoureuses de nos ados quant ceux-ci nous parlent de leurs problèmes et semblent être malheureux ?
Utile
+0
plus moins
Tout dépend ce que vous entendez par "intervenir". Pour moi, oui il faut intervenir, dans le sens prendre du temps pour écouter cet ado, lui donner notre point de vue sans jamais le juger, lui montrer que l'on est et que l'on sera toujours là pour lui quoi qu'il arrive.Ne pas minimiser son ressenti, car l'amour n'a pas d'age. Par contre, je suis contre le fait d'intervenir dans son dos, c'est à dire d'essayer de l'aider mais sans son accord.Là, ce serait ne pas respecter son intimité, et trahir sa confiance.
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour, Tout à fait d'accord avec Brigitte. Surveiller, écouter, proposer de l'aide si besoin, mais surtout ne pas "intervenir" ! vous feriez plus de mal que de bien. Bon courage.
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour, Tout à fait d'accord avec Brigitte. Surveiller, écouter, proposer de l'aide si besoin, mais surtout ne pas "intervenir" ! vous feriez plus de mal que de bien. Bon courage.
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Leur ouvrir les yeux, simplement, en posant quelques questions de manière à leur laisser trouver la réponse eux-mêmes. L'autorité est néfaste.
Donnez votre avis
Utile
+1
plus moins
En ayant fait le choix d'avoir des enfants on en assume la responsabilité jusqu'au bout. Qu'ils sachent qu'en toute circonstance nous sommes là ,prêts à les écouter,éventuellement les conseillers mais surtout les épauler ! Leur laisser la liberté dans leurs décisions mais surtout ne pas hésiter en leur montrer qu'on les aime !
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
tout a été dit et bien dit !
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
surtout ne jamais intervenir ! c'est le jardin secret de votre ado ! posez-vous la question si vous en étant ado,vous auriez aimée que vos parents interviennent dans vos relations amoureuse ? et vous aurez votre réponse ! j'èspère vous avoir aidée !
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
bonjour,je suis tout à fait d'accord avec brigitte et marie hélène ,les relations amoureuses sont de l'ordre du privé ,et il faut laisser les adolescents faire leurs propres expériences ,c'est comme cela qu'ils grandissent et se construisent,s'is en parlent (et ils savent très bien à qui ils s'adressent) ils attendent surtout une écoute attentive ,des conseils ,et je dis bien conseils avisés ,mais en aucun cas un jugement ou une quelconque intervention ,ainsi s'établit la relation de confiance entre l'adulte et l'adolescent.
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
voilà tout est dit- c'est le problème de votre ado-
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonsoir, c'est important de l'écouter, de l'aider si il le demande, si c'est un flirt, nous avons eu aussi des coups de coeur pour un petit copain, par contre, si c'est pour une relation, parlez avec votre ado, mais il faut être à l'écoute. Bonne semaine. Josiane
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Il faut l'amener à réfléchir sur ses relations et qu'il ou elle ne confondent pas sentimentalisme et amour...donc lui rappelé ce qu'est une vraie relation humaine, que l'être se construit par la prise de conscience de sa responsabilité à l'autre...et que dans la vie il y aura des déceptions...
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Excusez-moi si je suis un peu hors-sujet, j'ai du mal à comprendre pourquoi (comment: cela se fait à 2, cela va de soi !) des ados peuvent avoir "accidentellement" (pour ne pas dire à "l'insu de leur plein gré") des enfants... Si ce n'est sûrement que pour avoir les allocs de la CAF... Pour baiser comme des lapins, là pas de problème, ils savent faire !!!! Et puis évidemment, pas question d'avortement, non, trop facile !!! A mon avis, les parents ont oublié de leur apprendre les "choses essentielles de la vie" si vous voyez ce que je veux dire, si peu qu'en plus ils n'ont pas d'information spécifique sur ce "sujet" au collège / lycée... A se demander si ils savent ce qu'est une capote... Une vraie éducation de lopettes, surtout au niveau des (grands-) parents !!! Ces histoires, cela me fait fulminer ! Cela ne vous dépasse pas, révolte pas, ces ados qui sont eux-mêmes parents ???? Désolé si je me suis montré direct avec mon franc-parler, mais il fallait remettre les choses au point !
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Ce n'est pas une mise au point, mais une mise dans la fange. Comment peut-on prétendre qu'un avortement "est trop facile" ? Qu'il y ait un manque d'informations, c'est certain, mais ça s'améliore. Changez vos lunettes, elles sont sales.
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
J'ai évidemment voulu ironiser quand j'ai dit "trop façile"... Franchement, est-si difficile de se faire avorter ? Il n'y aurait même pas besoin d'avortement si les parents informaient mieux leurs ados ! Ne serait-il pas temps que les parents se remettent en question ?
Anonyme- 11 mars 2013 à 19:38
Avez vous déjà vécue un avortement? ou connu quelqu'un qui en a vécu un? Se n'est pas un jeux, et encore moins quelque chose sur laquelle on peut "ironiser". Un avortement fit souffrir physiquement et plus encore, psychologiquement. Les ados qui vivent se genre de situation fille ou garçon ( pour les garçon, au près de leur "copine", comme mon cas personnel) sont plus a plaindre qu'a engueuler. Les parents auront beaux prévenir, je penses que cela ne changera rien.
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !