Signaler

Etre enfant unique : un avantage ou un inconvénient ? [Résolu]

Posez votre question Anonyme - Dernière réponse le 17 nov. 2012 à 20:16 par amal
Etre enfant unique : un avantage ou un inconvénient ?
Utile
+5
plus moins
Ni un avantage, ni un inconvénient, mais généralement les enfants uniques ont quelques particularités, ou justement il est trés difficile de mettre un avis sur leur façon d'être.Mais ils ont aussi selon mon expérience, un grand besoin d'acquérir, au sens général du terme, et un grand besoin de dominer.
Donnez votre avis
Utile
+2
plus moins
J'ai 1 soeur mais grande différence d'age donc j'ai eu le sentiment d'etre enfant unique....ai eu 1 seule fille pas de différence flagrante mais sans doute moins sévere que si j'avais eu 2ou3..... cordialement
Donnez votre avis
Utile
+2
plus moins
élevée comme enfant unique vue la différence d'âge entre mon frère (21ans) et ma soeur(19ans)qui,de surcroît avaient l'âge d'être mes parents,je ne le souhaite à personne,donc je ne peux pas répondre objectivement à cette question
Donnez votre avis
Utile
+4
plus moins
J'ai personnellement un frère et une soeur et même s'il y a quelques heurts (cela fait partie de la vie!!!) l'important est de pouvoir être là les uns pour les autres dans les moments difficiles et partager les joies familiales. Quel bonheur de se retrouver pour les fêtes de fin d'année et autres occasions, les petits sont ravis !!!! Respecter chaque caractère qui est différent et s'accepter tel que l'on est et c'est une grande richesse. Quelle tristesse d'être seul, c'est la meilleure façon de devenir égoïste et personnel...
Donnez votre avis
Utile
+5
plus moins
et vous Sylvaine comment faites vous, n'avoir qu'un seul enfant ?? Non je ne vous juge pas et ne comprends donc pas pourquoi vous jugez les familles nombreuses et de surcroit accuser les parents de n'avoir autant d'enfants que pour les allocations, c'est d'une MESQUINERIE; personnellement j'en ai eu trois qui m'ont donné et me donnent beaucoup de joie et bonheur. Le nolmbre d'enfants est le choix de chacun. D'aprés votre réponse vous seriez d'un naturel égoïste et ce trait de caractère le respecte également ; pourquoi donc devrions nous être fait tous dans le même moule ?
Donnez votre avis
Utile
+6
plus moins
Pour vous répondre Chantal, ce n'est ni un avantage ni un inconvénient. Maintenant tout dépend comment ils sont élevés, comme un enfant roi à qui on passe tout ou dans le respect de certaines règles de vie. J'en ai croisé quelques uns et parmi eux il y avait des égoïstes, des partageurs, des socialbles des non sociables, caractères que l'on retrouv également dans une fratrie.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Donnez votre avis
Utile
+6
plus moins
En lisant la réponse d'Hélène je ne peux que réagir et être en colère ! Ma chère Hélène sachez que dans la vie tout ne se passe pas comme l'on veut... Je pense que beaucoup de personnes penseront comme moi... Je n'ai qu'un enfant et pourtant j'aurai aimé lui donner d'autres frères et soeurs... mais la vie en a décidé autrement.... Pourtant elle n'est ni égoïste et ni personnelle ! Je connais beaucoup de familles avec de nombreux enfants et croyez-moi ce que vous dites n'est pas forcément vrai ! A.Lise
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Donnez votre avis
Utile
+5
plus moins
Quelle horreur que d'ètre enfnat unique !!!! Et je sais de quoi je parle ! J'ai 41 ans et je n'ai ni frère ni soeur. SEULE pendant l'enfance pour jouer, pour apprendre, à attendre le retour des parents qui travaillent, à entendre "enfant unique, enfant gâté" bien à tort car à moi la vie n'a fait aucun cadeau ! Tout ce que j'ai, je l'ai gagné en travaillant..... et maintenant SEULE ENCORE à devoir prendre les décisons qui s'imposent avec les évènements de la vie et le vieillissement des parents et leur disparition, et la culpabilité qui peut en découler. Comment j'aurai aimé avoir qqun avec qui réfléchir, partager et décider de tout ce qui me tombe dessus ! Et quand il ne restera personne, je serai à nouveau SEULE !!! Par pitié épargez celà à votre enfant ! Du coup, j'en ai fait trois, par choix !
Donnez votre avis
Utile
+5
plus moins
moi je suis fille unique, mes parents m'ont élevés en me disant qu'il fallait partager ses jouets, ses bonbons, enfin ils m'ont élever avec de vrais valeurs je pense. Lorsque les gens disent qu'ils sont enfants uniques il y a beaucoup de préjugés comme tout le temps. pour moi mon enfance a été bonne avec beaucoup de personnes autour. Mais je ressens un vide maintenant pour les diners en famille (moi j'en ai pas) et je suis seule pour affronter la maladie de mon papa (il ne peut quasiment plus rien faire ) et ma maman ne conduit pas donc pour faire les moindres petites choses ils font appel a moi et c'est vrai que c dur pour tout gérer au quotidien car les jours sont trop court pour que je fasse ce que j'ai a faire mais bon on y arrive quand même mais des fois une épaule d'un frère ou d'une soeur sur laquelle se reposer serait bien tant pis.
amal- 17 nov. 2012 à 20:16
mais pour moi c'est mieux de l'être
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+4
plus moins
bonjour je suis enfant unique un avantage et non un inconvenient je n ai pas du tout souffert , on est un peu egoiste mais pas plus qu une autre personne tout depends( je crois comme beaucoup d autres choses ) comment nos parents nous on eleve je suis tres heureuse d etre fille unique j j ai 2 garcons qui pas mal de differance et sont un peu eux aussi fils unique et personne ne le regrette il y aura toujours des mecontants mais pas moi bonne journee
Donnez votre avis
Utile
+4
plus moins
En lisant des réponses j'ai remarqué que pour des personnes, enfant unique signifie : égoïste et personnel. Je tiens à dire à ces personnes qu'elles se limitent au cliché type de l'enfant unique ou enfant roi. Pour ma part, j'ai souvent fait passer bien des personnes avant moi. je devrais un peu plus penser à moi mais si mes proches sont heureux, je le suis également. Je tiens à préciser que je suis enfant unique. Pour répondre à cette question : avantage ou inconvénient, je dirai que ce n'est pas spécialement un inconvénient on grandi, vit sa vie etc... Cependant ce n'est pas un avantage. On est toujours tout seul, il n'y a pas un grand frère ou une grande soeur a qui on peut demander conseil, avec qui on peut discuter de choses qu'on ne pourrait pas avec ses parents etc ... Je n'ai pas connu les disputes entre frère et soeur. Selon moi une maison qui vit c'est une maison où il y a des rires, des crises, des bagarres ... mais je n'ai vécu que dans le calme, le vide. Et même si j'ai entendu bien des personnes dirent " si seulement j'étais fils / fille unique", je ne le souhaite à personne.
Donnez votre avis
Utile
+3
plus moins
Bonjour, Etre enfant unique évite d'avoir à subir tout le temps des comparaisons avec son frère ou sa soeur, j'ai subi cela jusqu'à mon mariage à l'age de 20ans, ma soeur a 3 ans de plus que moi, mais maman n'en tenait pas compte, et c'était toujours", ta soeur est plus intelligente que toi, ta soeur est plus calme que toi, prend modèle sur ta soeur " et à l'école c'était la même chose, toujours et encore...J'avais fini par croire que j'étais laide et bête et depuis j'ai rencontré beaucoup de cas similaire au miens. Je n'ai donc voulu qu'un seul enfant pour lui éviter toutes ces souffrances, je n'ai donc eu qu'une seule fille qui en a été heureuse, elle voyait souvent sa cousine de 2 ans sa cadette, que nous emmenions en vacances avec nous quand nous le pouvions. Ma fille a, elle aussi fait le choix de n'avoir qu'un enfant, mon unique petite fille et nous sommes toutes les trois, heureuses de cette situation. Mais je pense que chaque cas est différent et il y a des enfants uniques qui s'ennuient, à chacun son caractère, mais inutile de critiquer les autres.
anonyme A- 6 sept. 2012 à 13:08
bonjour, j ai aussi connu les comparaisons et les difference par rapport a ma soeur ainée, les conflits envers ma famille c est terminé au moment où j ai eu ma fille...mais aujourd hui, faut dire que pour mon mari et moi c est difficile a cause de la crise economique, la perte d emploi, le chomage, on espere en voir le bout un jour....notre fille a 3 ans et demi est vive, voit tous les jours des enfants chez la maman de jour....elle dit meme que l un d eux est son frere...il s s entendent super bien.....je sais pas si un jour on pourra ou si on voudra en avoir un autre.....pour le moment on lui donne tout l amour que l on peut mais on ne lui laisse pas tout passer comme on peut le croire qu un enfant unique est un enfant roi......on etait toujours parti pour un enfant mais les autres on failli reussir a me convaincre que c etait pas bien d en avoir qu un.....mais je le pense pas du tout.......
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+4
plus moins
Bonjour, Comment peut on se prononcer si l'on est pas enfant unique ? Je suis une fois de plus effarée par les réponses émises des personnes qui ne le sont pas. En ce qui me concerne, je le suis et je constate que l'on suscite de la jalousie, de la mesquinerie de la part des autres. C'est un privilège et j'ai également décidé d'avoir qu'un seul enfant. L'équilibre se trouve dans les relations avec autrui, la famille, les ami(e)s. Je connais plus de frères et soeurs qui se déchirent ou qui ne se fréquentent plus. Etre enfant unique est pour ma part un pur bonheur !
anonyme- 5 sept. 2012 à 13:30
ben moi ma fille sera peut etre fille unique car la vie ne nous permettra peut etre pas d avoir un autre enfant,,,,,,je prefere donner toute mon affection et de pouvoir travailler ce qu il faut pour pouvoir etre presente, quand il ira a l ecole, je me suis tojours arrangee pour qu elle soit entouree d enfants au quotidien....que de reppondre au jugement et c est les gens qui nous incite a faire d aute enfant qui sont egoïste car c est leur idee qui doit etre ecoutee et pas la notre!!!un deuxieme enfant qui sera encore plus garder que sa soeur et qui sera moins cagolé par sa maman parce qu elle devra bosser plus.......je prefere que ma fille ne manque pas de presence et d amour que d d' être a deux et qui vivrons entre la maman de jour et le coucher du soir.....a reflechir quand meme......
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+2
plus moins
Enfant unique ? Un véritable cauchemar !!! Je suis fille unique et je peux vous dire que je sais de quoi je parle ! Etre seule pour tout affronter : disputes des parents, divorce.... Trop dur !!! Et puis c'est tellement agréable de pouvoir embêter son frère ou sa soeur ! A présent, j'ai 3 enfants et je suis heureuse pour eux de les voir se chamailler, chacun a sa propre personnalité et ça, c'est génial ! En attendant, malgré leur chamaillerie, ils sont très liés et j'en suis heureuse de vivre cette situation que j'aurais tant aimé vivre moi aussi ! lls se soutiennent et j'espère continueront comme ça dans leur vie future !
Donnez votre avis
Utile
+5
plus moins
Ce n'est ni un avantage ni un inconvénient. Toutes les situations sont différentes et un enfant unique ni pas plus égoïste ou personnel qu'un autre enfant et cela dépend beaucoup de l'éducation. Je pense être quelqu'un de généreux et altruiste. Je suis née pendant la guerre et à cette époque les enfants n'étaient pas gatés comme maintenant! Par contre j'ai beaucoup souffert des réflexions souvent injustifiées qu'amène cette situation! Les idées reçues ont la vie dure. Les enfants uniques sont souvent plus indépendants et savent se dfébrouiller seuls et assument seuls les parents âgés.
Donnez votre avis
Utile
+1
plus moins
bonjour, je suis enfant unique, mais je ne suis ni perso ni égoïste. je suis même plutôt tournée vers les autres. Néanmoins, j'ai besoin de me retrouver seule au moins un petit moment tous les jours. le truc positif, c'est qu'on se s'ennuie jamais car on a appris à s'occuper tout seul. maintenant, c'est vrai qu'il est parfois difficile de participer à une activité de groupe. J'ai 2 fils. je ne voulais pas avoir un seul enfant car je voulais qu'ils aient quelqu'un sur qui compter pour faire face aux petits pépins de la vie. enfin, j'espère qu'ils s'entendront toujours bien...
Donnez votre avis
Utile
+4
plus moins
Bonsoir, je suis fille unique, âgée maintenant de 46 ans, oui, je rejoins certains commentaires sur la solitude des enfants uniques. Personnellement, ce n'est ni dans l'enfance ni à l'adolescence que j'en ai souffert, j'avais beaucoup de copines et mes cousins. C'est maintenant que j'en souffre... J'aimerai tellement avoir un frère ou une soeur pour prendre ensemble les décisions concernant mes parents, avoir un soutien sur le placement en maison de retraite, quelle décison difficile à prendre seule...gérer seule la maladie d'Alhzeimer de mon père, la démence vasculaire de ma mère, m'occuper seule de mes deux enfants et j'en passe. Je n'ai jamais été autant déprimée que maintenant. Mes parents disparus, je serai encore plus seule, heureusement que j'ai mes deux enfants, mais un jour ils quitteront mon nid...aussi.
Donnez votre avis
Utile
+2
plus moins
Bonsoir, je suis fille unique, j'ai eu le bonheur de partager, nous avons l'occasion d'être avec des adultes (c'est aussi un avantage), j'avais beaucoup de cousins et cousines, je m'amusais avec eux, c'était des moments merveilleux, nous savons aussi nous amuser avec nos jouets, j'avais des poupées, elles étaient mes compagnes, mes chats mes compagnons. Les moments que nous avons avec d'autres enfants, c'est que des moments de bonheur, nous avons pas le temps de nous disputer, car si nous voulons nos petits instants de tranquillité, nous les avons sitôt que les petits copains sont partis. Bonne semaine. Josiane
Donnez votre avis
Utile
+1
plus moins
Dans toutes les situations il y a toujours des avantages ET des inconvénients. Je suis l'aînée d'une fratrie de 4 enfants ; ce n'était pas tous les jours amusants nous nous sommes beaucoup battus et nous avons beaucoup joués également. Aujourd'hui adultes nous avons plaisir à nous retrouver avec nos enfants. Les maisonnées avec des rires d'enfants me semblent plus chaleureuses ... frères ou amis ... à chacun de voir.
lafée- 4 juil. 2011 à 16:31
je pense qu'il y a des égoïstes dans de famille nombreuses et des généreux dans les familles a enfants unique.... tout ça viens du caractère de naissance de chacun de nous. sinon cela très facile pour réussir une "bonne éducation ou en faire de bonne personne".
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+1
plus moins
J'ai 78 ans, et pour ma part j'ai toujours considéré qu'être enfant unique était un désanvatange, puisque je l'ai vécue. Je n'ai pas eu d'adolescence heureuse, coïncée entre des parents possessifs, vivant en ville dans un immeuble haut perché. J'enviais mes copines de classe, mes cousines chez qui il y avait toujours beaucoup d'amusements. Certes j'ai été gâtée matériellemen ceertes t, mis à part les joies liées à mon âge de l'époque. Et j'ai eu de la peine pour ma fille , unique elle aussi durant toute sa jeunesse... Mère de famille nombreuse avec 5 enfants on ne s'ennuie pas chez elle !
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !