Faut-il laisser un enfant tout faire ? [Résolu]

Utilisateur anonyme - 2 nov. 2010 à 10:30 - Dernière réponse :  Utilisateur anonyme
- 7 nov. 2010 à 16:55
Sous prétexte de ne pas le "traumatiser", de ne pas le culpabiliser etc., faut-il tout laisser faire et avoir un enfant tyran ?
Afficher la suite 

Votre réponse

6 réponses

Utilisateur anonyme - 2 nov. 2010 à 21:20
2
Merci
Non il ne faut surtout pas laisser tout faire.Certes il n'existe aucune éducation parfaite, mais tout interdire ou tout permettre, revient à enlever à l'enfant la possibilité d'être adapté au monde, car dans celui-ci il sera bien entendu confronté à la réalité. Aimer son enfant ce n'est pas tout lui autoriser, mais au contraire lui donner un cadre.Cela ne veut pas dire d'être autoritaire tout le temps, mais de se montrer très ferme sur ses positions pour les choses importantes;c'est ainsi que l'enfant peut grandir et se forger une personnalité, trouver son équilibre.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Meilleure réponse
Utilisateur anonyme - 2 nov. 2010 à 21:22
6
Merci
NON ,il ne faut pas laisser tout faire,les enfants testent,ç'est normal et si ça marche,ils continuent ,bien sur il est plus facile de dire oui que d'opposer un refus. voyez vous,les enfants ont besoin de limites,de repaires,ils les cherchent d'ailleurs et c'est comme cela qu'ils se construisent,qu'il grandissent,sinon ils agissent n'importe comment et ignorent le respect et plus tard auront beaucoup de mal à s'inserrer dans la vie ,croyez moi, en tant qu'infirmière scolaire,je suis amenée à accompagner des jeunes envoyés par les professeurs pour leurs"mauvaises" conduites en classe avec chute des résultats scolairesou encore parce qu'ils versent dans des conduites à risque (drogue,rapports sexuels non protégés) parce qu'ils se laissent entrainer par les autres ,par manque de repaires et de communication avec les parents , alors je vous en supplie,soyez aimante,dites le leur,ils aiment ça(,mais vous l'etes,j'en suis sure),écoutante ,ils en ont besoin,ayez l'esprit ouvert mais soyez ferme sur les choses que vous jugez non négociableset restez sur vos position il ne vous en respecteront que mieux et surtout NE CULPABILISEZ PAS ,vous ne faites que votre devoir de parent qui aime ses enfants et qui veulent leur bien bon courage

Merci Utilisateur anonyme 6

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

Journal des femmes a aidé 16 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 2 nov. 2010 à 21:23
1
Merci
Personnellement, je connais la ou les réponses. Je voudrais seulement que plusieurs personnes le rappellent. Merci à vous
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 3 nov. 2010 à 18:12
1
Merci
Le laissez tout faire ? Ah oui de nos jours, nous avons peur de perturber nos chers bambins, hé bien c'est loin d'être le cas chez nous. Cette semaine, deux fois on m'a fait la remarque en allant rechercher mon fils de 4 ans au centre aéré, qu'il était adorable , sage et un amour... ( j'ai été très surprise) mais peut-être parce que je ne lui laisse pas tout faire, parfois même un peu trop rigoureuse. On verra dans dix ans, tout n'est pas gagné....Les enfants ont besoin qu'on leur pose des limites, ils n'aiment pas l'injustice, si on ne leur offre des repères et qu' on leur apprend la politesse, c'est encore mieux.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 3 nov. 2010 à 21:20
2
Merci
Merci! Bien que je ne cherche pas à obtenir la meilleure réponse.... Mais j'avoue que c'est sympa et ça fait toujours plaisir...

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 7 nov. 2010 à 16:55
1
Merci
Avant la dernière guerre de 39/45, les valeurs de la famille étaient : 1-l'autorité; 2-l'affection. Puis la société a privilégié "l'égalité". Ce qui a entraîné un changement dans la hiérarchie des valeurs familiales : 1-affection; 2-autorité. Actuellement, l'autorité tend à être remplacée par l'indifférence. A vous de choisir et de décider ce qui est le bien.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme